Bugarach :
C'est un témoignage de la poussée des Pyrénées qui a bouleversé la région à l'Ere Tertiaire. Sous la pression venue du sud, coincées entre la plaque ibérique et le socle européen, les roches sédimentaires se plissent, se cassent et se chevauchent : une lame de Calcaire jurassique (-135 millions d'années) vient se poser sur les Grès et les Marnes du Crétacé (-15 millions d'années). L'ordre des couches géologiques ou strates est ainsi inversé! Le Pech de Bugarach, anciennement Pech de Tauzé, domine les Corbières avec ses 1231 m. Ce massif calcaire, par ses formes anguleuses et cassées, offre un aspect imposant et n'échappe pas aux rêveries de l'imaginaire..

Train touristique : 
Le train touristique relie de fin avril à fin octobre, la célèbre capitale du muscat: Rivesaltes à Saint-Martin Lys dans l’Aude,via Axat. D'autres courses à l'intention des visiteurs provenant de la haute-vallée de l'Aude, sont prévues, avec des sorties plus fournies en juillet et août.
Cette escapade vous fera traverser des vignobles réputés, encadrées par un paysage de western, auxquel succèdera des forêts profondes de sapins, de chênes, et châtaigniers. Un parcours ponctué par les châteaux Cathares, avec et bien des vues impossibles à voir de la route.

Gorges de Galamus :

Au Nord, le site grandiose des "gorges de Galamus", site naturel classé et protégé, fut sans doute le premier lieu habité de Saint-Paul, nos ancêtres trouvant refuge dans les grottes calcaires qui percent à cet endroit les parois vertigineuses.
Dans une profonde faille, l'Agly bouillonne et gronde à la grande joie des sportifs. Sur ses flancs abrupts s'accrochent courageusement le chêne vert, le genévrier, la sabine et le cyclamen des Baléares, sous le regard perçant de l'aigle de Bonelli.
La route sinueuse qui domine les gorges a séduit de nombreux publicitaires (Peugeot 206 S16,…).
Au Sud, la "Clue de la Fou", cluse impressionnante, tranche la montagne en deux, tel un écho tellurique de Galamus. Cette brèche s'ouvre vers le Sud et le pont gallo-romain.


Défilé de Pierre-Lys :

L'Aude en dévalant les Pyrénées, depuis sa source, dans le Capcir a taillé dans le calcaire une suite de canyons majestueux : Gorges de Saint Georges et surtout de Pierre Lys. Ce canyon de 2 kilomètres de longueur, de 20 mètres de large, avec des falaises de plus de 300 mètres est le site naturel le plus visité du département de l'Aude. Régulé par les barrages de Matemale et Puyvalador, le torrent ne s'assagit qu'en amont de Quillan.

Site privilégié pour la pratique des sports d'eau vive, les gorges de Pierre Lys sont un des "spots" du massif pyrénéen. 30 000 personnes pratiquent ici chaque année le rafting, la nage en eau vive et le kayak.


Rennes-le-Château :

Quelques événements relatifs à un curé de campagne de la fin du XIXe siècle, l'abbé Béranger Saunière, ont bouleversé l'univers paisible de ce village perdu à l'est de Couiza. En savoir +